Châtillon-en-Bazois

Saint patron : Saint Jean-Baptiste, fêté le 24 juin

Ancienne eglise chatillon
Nouvelle eglise chatillon

Il existait une ancienne église à Châtillon, construite au 12-ème siècle. Elle comportait 3 nefs et était orientée (le chœur était tourné vers l’est) à l’emplacement de l’actuel Hôtel de Ville.

Démolie en partie vers 1560 il n’en restait, au début du 19-ème siècle que le chœur et le transept

Ce bâtiment fut jugé trop petit pour accueillir les fidèles et il fut décidé de construire une nouvelle église. La construction eut lieu entre 1860 et 1865.

Elle fut consacrée le 30 juillet 1865 par Mgr Forcade évêque de Nevers

Ce nouveau bâtiment est de style néo roman avec trois nefs.  Le chœur de la nouvelle église est tourné vers le nord.

Choeur1
Saint Pierre1
Saint Jean-Baptiste1
Saint Paul1

Les trois vitraux du chœur néo roman. De gauche à droite Saint Pierre, Saint Jean-Baptiste patron de l’église (1864), Saint Paul.

Autel Châtillon
Autel 1

Voici un extrait du texte écrit en 1866 par un ancien curé de la paroisse, le père Clément, au sujet du devant d’autel

« Le retable ou devant de l’autel du Sacré-Cœur dans la nouvelle église de Châtillon, acheté vers 1820 par Mme la marquise de Pracomtal née de Gramont à la famille de laquelle appartint le droit de jouissance de cette chapelle, provient de l’ancienne église de Frasnay-lès-Châtillon, aujourd’hui démolie.

Il formait un des côtés du tombeau qui contenait les restes mortels d’un curé du lieu ayant nom Pèlerin.

L’inscription qui se lit sur la bande du bas porte la date de 1423 ( 15ème siècle).

Les personnages qu’on y voit, grossièrement sculptés, mais parfaitement groupés pour le coup d’œil, montrent que la pensée de l’artiste a été de représenter les 12 apôtres entourant la Ste Vierge au moment où cette mère de douleur vient de recevoir sur ses genoux le Corps inanimé de son divin Fils immédiatement après la descente de la croix. »

L’album du nivernais (T 1 n°103 2ème pl après la page 113 ) renferme le dessin très exact du monument moins deux apôtres dont la place est occupée par les tombes reproduites à droite et à gauche sur la même ligne du 1° plan »

On ne connait pas quelle fut l’utilisation de ce panneau entre 1820, la date de son achat et 1865 date de la construction de l’église.

On peut penser que le personnage sculpté à droite de la Vierge est St Paul avec son épée. L’apôtre à la gauche est St Pierre avec sa clef

 

 

 

 

Le christ en Croix en bois polychrome date du XVIème ou XVIIème siècle. Ce Christ est très émouvant par une certaine naïveté des proportions (buste très long et jambes courtes)

Crucifix1
vitrail sainte famille 1

 

 

 

 

 

Ce vitrail, dont la partie centrale avait été détruite, a été restauré en 2019 par un artisan local grâce à la municipalité et à une souscription auprès des paroissiens

 

 

 

 

Copie de la toile du baptême du Christ de Pierre Mignard (1612-1695) faite par Nicolas Mignard (1606-1668) (original conservée dans l’église St Jean de Troie). Cette copie fut offerte par le peintre copiste à sa marraine « dame de Châtillon »

Baptême de Christ 1